A la une

Enceinte Bluetooth : la technologie sans fil à usage acoustique

0

L’évolution technologique est stupéfiante depuis le début des années 2000. Il fut un temps où tout ce qui se rapportait aux sons, à l’image et aux transferts de données se faisait avec d’interminables fils. Dorénavant, toute forme de communication et d’échange de donnée se fait sans fil, c’est-à-dire sur des fréquences. Et le domaine acoustique n’est pas exclu de l’évolution.

Enceinte acoustique connectée, tout ce qu’il faut savoir

Une enceinte acoustique connectée ou enceinte Bluetooth représente un boîtier contenant les éléments nécessaires pour produire du son. L’échange de donnée (ici, il s’agit de son) se fait sans fil, mais sur une fréquence radiophonique UHF de 2,4GHz. Ce boîtier déploie une qualité de son plus mélodique que les grosses enceintes et ne consomme pas beaucoup d’énergie. Le principe du Bluetooth est de relier un téléphone portable avec divers autres appareils munis de cette technologie comme les oreillettes, les tablettes et les ordinateurs.

Les débuts du Bluetooth

La puce Bluetooth est la résultante d’une recherche effectuée par l’équipe du célèbre danois, Ericsson. Elle a été conçue dans ses locaux au début des années 2000 et incorporée dans les modèles T39 et R520. Au tout début, le Bluetooth devait servir à des communications à courtes distances puisque cette fréquence n’était pas assez puissante sur de longues distances. Ces précurseurs de la téléphonie mobile ont incité d’autres constructeurs à exploiter la technologie sans fil. Ainsi, plusieurs marques ont calqué cette nouvelle forme de liaison pour les installer sur leur propre produit. Dès lors, la technologie sans fil ne cessait plus de s’évoluer, et l’enceinte Bluetooth en est un produit phare actuel.

C’est quoi les objets connectés ?

Un objet connecté est par principe un outil informatique qui fonctionne sur la technologie sans fil. Il est donc connecté soit par le Bluetooth, soit par Wi-Fi. Ces objets sont généralement des accessoires qui servent à faciliter les tâches récurrentes de la vie quotidienne. Il existe par exemple des imprimantes qui fonctionnent par Wi-Fi qui renvoie l’utilisation des longs fils à l’oubliette. En effet, la technologie sans fil permet d’économiser sur plusieurs plans comme l’utilisation de l’espace, mais aussi sur l’achat de matériel.

Le Bluetooth et le Wi-fi, leur différence

Il faut savoir que le Bluetooth est apparu avant le Wi-fi mais leur principe est le même. Le Bluetooth est donc l’ancienne version de transmission de donnée. Tandis que le Wi-Fi (pour Wireless Fidelity) est la version améliorée du Bluetooth. De ce fait, la Wi-fi est plus puissante et consomme plus de ressource. Cependant, l’un ne nuit pas l’existence de l’autre. La Wi-fi par exemple n’est pas idéale aux enceintes, car elle est trop puissante ce qui pourrait dénigrer la qualité du son. Ce qui n’est pas le cas du Bluetooth qui est plus stable sur de courtes distances. Présentement, la bataille des enceintes Bluetooth se fait entre les géants américains comme Bose, JBL et Marshall et les marques en pleine expansion comme Ears Boom et Sony.