Home Trends La digitalisation dans l’immobilier

0 87
maison connectee

Le domaine de l’immobilier est un secteur qui se met de plus en plus dans l’ère du temps. D’ailleurs, il ne peut pas vraiment échapper à la révolution numérique qui s’opère en ce moment. Les acteurs du domaine (promoteurs, propriétaires-vendeurs, investisseurs …) l’ont bien compris, s’ils veulent se faire une rentabilité satisfaisante il leur est nécessaire de se mettre au diapason de la digitalisation. Cela se traduit par l’assimilation de certains paramètres relatifs à la numérisation de tout le système du marché immobilier, à tous les niveaux possibles. Focus sur ce phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur.

L’acquisition d’un bien immobilier à l’ère du digital

L’une des branches les plus touchées par la vague de digitalisation est le processus d’acquisition d’un bien immobilier. En effet, les pratiques sur ce secteur tendent à adopter des dimensions plus en adéquation avec les techniques digitales. En premier lieu, il s’agit de la recherche de financement pour l’achat du bien immobilier en question (maison, appartement, studio, terrain…). Les futurs acheteurs ont eu pour habitude de partir en quête d’un prêt bancaire, et de se déplacer d’établissement en établissement. Tout cela est fait pour, dans un premier temps, obtenir des renseignements sur les offres de crédits de chaque institution et de faire finalement une comparaison entre elles. Aujourd’hui, des plateformes et des sites internet proposent aux emprunteurs des informations utiles sur le crédit immobilier, comme c’est notamment le cas sur https://www.boursedescredits.com/credit-immobilier.php. Plus la peine de se déplacer de banque en banque pour obtenir des informations pertinentes et surtout nécessaires à la bonne suite du projet immobilier.

Outre le financement, les techniques de vente immobilière ont aussi subi des réformes dans le cadre de la digitalisation. Dorénavant, les vendeurs ont la possibilité de mettre leur annonce en ligne, et profiter de la connectivité grandissante des futurs acquéreurs pour atteindre leur public cible. De plus, les visites sont de moins compliquées à organiser tant du côté du vendeur que de l’acheteur. En effet, des outils révolutionnaires comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée permettent la visite des lieux sans que les acheteurs n’aient à se déplacer. De son côté, le vendeur pourra planifier un nombre de visites plus importantes dans une seule journée.11

Des maisons connectées

Concernant les constructions, la digitalisation s’est également fait sa place au sein des biens immobiliers. On rencontre notamment de plus en plus de bâtisses plus communément appelées « maisons connectées ». Ces bâtiments usent des nouvelles technologies pour offrir des spécificités intéressantes pour la vie de tous les jours. Cela passe tout d’abord par le confort de la maison. Les systèmes comme le chauffage, l’ouverture et la fermeture des volets, la climatisation, ou encore la production d’eau chaude sont autant de fonctionnalités de s maisons connectées. Elles sont toutes régies par une plateforme numérique installée au sein de la construction, et qui est le plus souvent dotée d’une intelligence artificielle. Ainsi, elles peuvent être programmées selon les habitudes et les besoins des occupants de la demeure.

La sécurité est également touchée par l’innovation digitale. En effet, les systèmes de sécurité actuels comportent des gadgets et appareils qui utilisent la connexion à internet pour fonctionner. Ce sont entre autres les alarmes sans fil, les appareils de vidéosurveillances, mais aussi les instruments détecteurs d’incendie. Ces équipements peuvent être contrôlés à distance au moyen d’objets connectés tels que les tablettes ou les smartphones.

NO COMMENTS