Home Montres

0 466

Depuis son lancement, internet est devenu un élément essentiel de notre vie quotidienne. Mais depuis qu’elle s’est associée au Smartphone, une seule chose règne. C’est qu’on ne peut plus s’en passer et on veut tout simplement être connecté tout le temps.

D’ailleurs, recevoir les dernières informations venant du monde entier ou encore échanger avec ses amis et famille en utilisant les réseaux sociaux, est devenu la nouvelle préoccupation de millions de personnes dans le monde.

C’est sûrement pourquoi une nouvelle révolution technologique que peuvent représenter les objets connectés ou, plus chics encore, bijoux connectés, ont vu jour.

L’origine du concept des bijoux connectés

La conception des objets connectés fut abordée en 1999 par Kevin H Stine, un expert en innovation numérique qui avait prédit, qu’un jour tous les objets de la vie courante pourraient être connectés au web.

Les premières versions d’objets connectés manquaient d’élégance et de charme, c’est pourquoi, dernièrement, des designers de mode en penser adapter le concept aux bijoux lors des défilés.

Avec les bijoux connectés vous serez branché au vrai sens du terme

Les bijoux connectés sont l’une des découvertes technologiques les plus avancées et en vogue. Sous formes de collier, bague, boucles d’oreille, bracelet, montre ou tout autre bijou que l’on peut porter sur soi, les bijoux connectés ne serviront plus uniquement à mettre votre look en valeur mais, vous permettront également d’avoir accès aux réseaux internet.

Quand la technologie associe la fiction à l’esthétique et la réalité

Des objets dignes des films et séries télé d’espionnages, les bijoux connectés sont de véritables ressources dans la vie courante. Ils permettront de consulter l’heure, ses messageries, les informations sur la météo, de se servir du GPS, d’envoyer et recevoir des messages à travers les réseaux sociaux en se connectant via un Smartphone ou autres appareils connectés et autres.

Certains bijoux connectés reliés à un Smartphone ou une tablette, sont conçus pour mesurer et analyser les données corporelles de la personne qui les porte comme le rythme cardiaque, la température corporelle, les performances physiques et d’autres options à découvrir. On parle alors de Suantifield self.

Ces innovations technologiques élégantes, stylées et discrètes portent peut-être le nom et la forme de bijoux, ils ne sont néanmoins pas en vente dans la bijouterie d’à côté ni dans l’une des bijouterie Marseille. Ils sont surtout accessibles en ligne ou dans des magasins spécialisés.

Selon certaines estimations, en 2020, sans compter les ordinateurs, Smartphones et tablettes, il devrait y avoir plus de 26 milliards d’objets connectés dans le monde incluant les bijoux connectés.

0 667
Parrot Flower Power

Le marché des objets connectés se développe d’une maniére exponentielle en France, et 2016 promet de belles surprises pour ce secteur en pleine croissance. Cette nouvelle année sera marquée par des innovations majeures avec des gadgets high tech pour la maison, la santé, le véhicule, la sécurité… Le monde connecté est maintenant accessible au grand public. Voici quelques-uns des gadgets connectés insolites de 2016, qui peuvent changer votre façon de vivre.

La santé connectée

Utiles pour la vérification du débit cardiaque, l’amélioration de la santé du cœur ou tout simplement connaître propres capacités physiques, les bracelets connectés sont aussi des entraîneurs électroniques réels. Une montre connectée peut offrir des fonctionnalités beaucoup plus avancées avec des informations sur vos activités physiques et même un véritable check up (hydratation, masse grasse, musculaire, osseux …). Elle fournit immédiatement des résultats de santé par l’intermédiaire d’un logiciel adapté. En France, Orange offrira de nouveaux services pour aider ses partenaires à commercialiser leurs services en fonction des objets connectés. Une sélection d’objets connectés déjà testés est disponible dans la plateforme Datavenue.

Pour un sommeil réparateur, Dodow est la technologie adaptée et accessible à tous. Son concept est basé sur la lumière et la respiration.

La ceinture connectée Belty Good Vibes est un gadget qui présente de nombreux capteurs, qui renseignent sur les vibrations. Elle indique les moments appropriés pour faire de l’exercice après des heures d’inactivité. Elle s’occupe également de vos besoins d’hydratation et vous rappelle de boire de l’eau.

La maison connectée

Pour la surveillance à distance de la maison, l’organisation du chauffage, la qualité de l’air, même les appareils électroniques domestiques ne sont pas épargnés par la technologie. En 2016, certaines applications permettent d’interconnecter tous les systèmes de votre résidence. Le thermostat intelligent vous aide à économiser de l’argent et informe sur le bien-être de vos plantes. Les objets connectés de 2016 comme ICam Plus permettent de garder un œil sur votre maison à 360 ° et vous avertissent sur votre smartphone directement. Et pour contrôler tout cela, le SmartRemote est conçu pour vérifier tous les objets de la maison.

Combien de fois faut-il pour arroser vos plantes ? Flower Power fournit les réponses à ces questions. Ce petit gadget ressemble à une branche. Une fois que vous l’insérez dans le sol dans vos jardinières, il analyse quatre paramètres de la santé des plantes: la lumière du soleil, la température, l’humidité et les engrais. Par exemple, vous recevez des alertes sur votre téléphone si une plante a besoin d’être arrosée. La base de données de l’appareil contient 7.000 plantes et s’ajuste au profil de chaque plante.

SkyBell a conçu une sonnette intelligente qui envoie une image HD à votre téléphone lorsque quelqu’un tape à la porte et appuie sur le bouton. Vous pouvez également entendre les visiteurs et leur parler avant de leur ouvrir. L’appareil dispose d’une fonction de vision nocturne et travaille à des températures extrêmes.

Une autre invention intéressante : le Glabys Locker verrouille votre ordinateur et protège contre les curieux. Glabys lance également les porte-clés connectés pour vous empêcher de perdre vos clés.

La famille connectée

Les smartphones permettent de réaliser beaucoup de choses. Siri, Google Now, ou même l’Echo d’Amazon… sont de nouveaux systèmes qui accompagnent dans la vie quotidienne. En plus des rappels de tâches ou de notes pour vos rendez-vous, ces assistants virtuels intelligents seront vos futurs compagnons.

Echo Amazon

Pour aller au travail en toute tranquillité et laisser vos animaux de compagnie en sécurité, Petcube est fait pour vous. Petcube est un petit appareil cubique qui envoie des vidéos en temps réel sur votre téléphone, de sorte que vous puissiez regarder votre chien ou chat de loin et même communiquer avec eux par le biais d’un microphone. Utilisez aussi Petcube pour surveiller d’autres membres de la famille ou effrayer les intrus. Le pendentif connecté est doté d’un GPS pour localiser votre animal et propose un rapport sur sa santé et ses activités.

Presque tout le monde aime manger des gâteaux et des pâtisseries. Mais les recettes compliquées peuvent souvent freiner l’appétit des plus gourmands ! Le système Drop se compose d’une échelle intelligente liée à une application. Vous choisissez une recette et mettez tous les ingrédients les uns après les autres dans un bol gradué, l’application vous indiquera les bonnes quantités. Plus besoin de se ruiner sur des recettes ou s’enliser dans des instructions compliquées !

0 545
Apple Watch

Cette année 2016 marque une rupture dans le marché de la montre connectée. Si les analystes attendaient une croissance importante du secteur, on peut dire qu’ils sont revenus à la raison ces derniers mois tout en étant optimistes.

Car, alors que début 2015 tout le monde avait les yeux rivés sur Apple, cette année est beaucoup plus ouverte pour tous les constructeurs. Et il y a une raison à cela : ces tocantes connectées ne se vendent pas si bien que cela…

On peut donc déjà dégager plusieurs tendances pour l’année 2016.

Un secteur difficile pour les petits acteurs

Certes, le marché est encore porteur, mais les plus petits acteurs éprouvent déjà des difficultés financières. C’est le cas, par exemple, de l’entreprise Pebble qui a commercialisé en 2015 une nouvelle mouture de son produit phare : la Pebble Time.

Cette montre connectée dispose d’une autonomie de 7 à 10 jours et a enregistré des ventes plutôt importantes.

Cependant, la croissance n’a pas été aussi rapide que souhaitée et la société a du se séparer d’une partie non négligeable de ses effectifs au début de l’année 2016.

Cet acteur majeur du secteur s’est retrouvé en difficulté en raison de prévisions de ventes trop optimistes.

L’année est donc difficile pour les sociétés qui n’ont que des montres connectées au catalogue en raison des faibles ventes mais aussi d’une concurrence toujours plus féroce.

L’arrivée des marques plus classiques

Alors que durant ces dernières années ce sont presque toujours des marques liés à l’informatique ou à la téléphonie mobile (Apple, Samsung, HTC, Motorola, etc.) qui proposaient des modèles connectées, cette année 2016 est marquée par le débarquement de grands marques plus classiques.

Quelles soient liés à l’horlogerie ou non, il semble que chacun espère une bonne part du gâteau.

Ainsi, Garmin, Fitbit, Casio, Victorinox ou Haier vont sortir ou ont sorti un modèle connecté.

Même des marques comme Nixon ou Tissot s’y mettent et espèrent rafler une partie du marché dans les années à venir.

L’arrivée des marques de modes

Mais, au-delà des marques citées précédemment, on va voir de plus en plus d’acteurs de l’horlogerie de mode proposer des modèles de montres connectées.

Dès ce début d’année, nous avons donc vu des marques comme GUESS, Michael Kors ou Fossil se lancer sur le secteur.

Toutes ces marques jouissent d’un excellent réseau de distribution (idéalement chez les bijoutiers des centre-villes ou des galeries marchandes) qu’elles souhaitent exploiter en proposant des montres connectées à une clientèle jeune et dynamique.

Des améliorations techniques

L’arrivée de toujours plus de diversité est une bonne chose : cela devrait pousser les constructeurs à innover.

Casio propose ainsi une montre redoutable pour les activités de plein air. Avec son double écran (LCD pour l’affichage simple de l’heure et tactile pour les fonctions connectées) elle est tout de même résistante aux chocs et à l’eau.

La montre peut aussi désactiver ses fonctions connectées pour bénéficier d’une autonomie d’un mois environ.

Contrairement à ce qu’on attendait, il est fort possible que les meilleures innovations techniques viennent de l’industrie horlogère et non d’Apple ou de Samsung.

La montre connectée plus fine, avec une meilleure batterie et un emplacement pour une carte SIM (pour se passer du smartphone) devrait être furieusement tendance dès cet automne.

Ainsi, la dépendance de la montre au smartphone est clairement un problème identifié par de nombreux utilisateurs. Il est donc intelligent de travailler en ce sens : rendre les montres connectées autonome et leur offrir une connexion internet à part entière.

D’ailleurs, d’après les dernières rumeurs, la vidéo-conférence pourrait aussi faire son apparition sur l’Apple Watch dès la fin de l’année ou au printemps 2017.

Des ventes en hausse

Au début de l’année, Apple a été contraint de baisser le prix de sa montre connectée dans l’espoir de donner un coup de fouet aux ventes.

Ceci cache pourtant une réalité : malgré les difficultés rencontrées par les différents acteurs économiques du secteur, les ventes de montre connectées augmentent constamment.

Une récente étude prévoit que 28 millions d’unités seront écoulées en 2016 (contre environ 18 à 20 millions en 2015). Une belle augmentation qui ne cache pourtant pas des déceptions chez les plus gros vendeurs.

Mieux, d’ici 2020, il devrait s’écouler plus de 80 millions de montres connectées dans le monde. Mais, avec le développement de nouveaux modèles par des marques plus classiques, ce nombre pourrait bien s’avérer beaucoup plus important que prévu.

0 808

La Fnac Connect a rejoint le marché des produits connectés et a ouvert ses portes à Angoulême. Cet espace de 85 mètres carrés est une véritable caverne d’Ali Baba, qui expose une centaine de produits connectés de toutes sortes au grand bonheur du grand public.

Un magasin multimédia

Cette boutique entièrement dédiée aux produits connectés offre les nouveautés technologiques à des prix accessibles. Les montres connectées, les téléphones, les mini-drones, les bracelets … sont désormais disponibles avec le lancement de Fnac Connect. Les futurs clients ont droit à des séances de démonstration et d’essayage en libre-service. Ce qui attire le plus le public et fait la différence avec les autres plateformes de vente. Ce nouveau concept de démonstration développé par Fnac Connect sera bientôt présent dans les autres villes de la France, selon les responsables de ce magasin.

Fnac Connect offre des smartphones high tech, qui n’ont pas besoin d’abonnement, donc pas soumis aux dictats des opérateurs de téléphonie. Ce marché est en plein devenir, car selon une étude de l’Atelier PNB Paribas plus 11 millions de Français seront équipés d’objets connectés en 2017. Aujourd’hui Fnac Connect se donne comme objectif de répondre aux futurs besoins des utilisateurs à travers la promotion des produits connectés auprès de la population locale d’Angouléme. Mais avant un magasin situé sur les Champs-Elysées a déjà fait ses preuves avec des équipements high tech, qui ont beaucoup de succès auprès des parisiens et des nombreux touristes. LICK et MOOD, spécialistes des produits connectés ont des soucis à se faire, puisque Fnac Connect est un concurrent de taille.

L’utilité des produits connectés

La mutation des usages est une réalité dans un marché qui, de plus en plus, prend forme dans ce flux de nouveautés initié par Fnac Connect. Les objets connectés ont la capacité de communiquer entre eux et de rendre service aux utilisateurs, sans aucune intervention. Ils ont le vent en poupe actuellement dans l’univers du numérique avec la multiplication des applications. Les besoins des professionnels sont pris en compte dans la conception de ces équipements révolutionnaires. Les entreprises ont la possibilité de créer leurs propres applications pour assurer l’interopérabilité des appareils connectés. Cela réduit considérablement les contraintes de marque et de protocole pour une meilleure combinaison des données. Des offres de plateformes de synchronisation sont également disponibles sur Fnac Connect. Que ce soit dans le domaine du sport, de la domotique, de la santé…, cette enseigne apporte des gadgets utiles dans la vie de tous les jours.

0 1451
Objet connecté

D’après une étude commandée par BNP Paribas, 11 millions de Français seront connectés d’ici 2017 avec les objets connectés. C’est dire que les objets connectés sont véritablement parmi nous et qu’il ne reste que quelques années avant qu’ils n’envahissent nos maisons et nos vies avec des gadgets facilitant notre quotidien et veillant sur notre santé.

Des objets connectés déjà commercialisés

La célèbre startup française Withings avec sa dernière trouvaille Aura qui surveille notre sommeil est déjà sur le marché et elle compte vendre la totalité du stock prévu. La maison connectée d’Archos qui allie l’ensemble des objets connectés à la domotique pour plus d’efficacité suscite un intérêt particulier. La startup Kolibree avec sa brosse à dents intelligente, Bellabeat pour surveiller votre grossesse. Tous ces objets connectés ont une particularité : apporter une solution en temps réel à des interrogations ou des préoccupations des personnes.

Au salon du CES janvier 2014 à Las Vegas, la grande messe qui réunissait les entreprises venues présentées leurs objets connectés a vue explosée non seulement le nombre des startups en présence soit plus de trois mille, mais aussi, on a dénombré 152 000 visiteurs. On pense qu’on pourra franchir le cap d’ici peu des objets reliés au Smartphone et monter un réseau des objets connectés partageant directement les données en ligne sur internet.

Des chiffres sur les objets connectés qui parlent !

D’après cette même étude de BNP Paribas réalisée en 2013, on comptait déjà 11 % des personnes âgées de 18 ans possédant un objet connecté. C’est un pourcentage pas très élevé, mais dans le contexte français, cela fait environ 5 millions de jeunes. Aussi, lorsque l’étude prend la tranche d’âge de 18-24 ans, ce pourcentage augmente de 14 %.

Le marché des objets connectés n’a pas encore envahi notre quotidien comme c’est le cas des Smartphones et des téléphones dont l’utilisation est devenue banale. Aujourd’hui, l’engouement que suscitent les objets connectés connaîtra le même sort et dans un laps de temps assez proche d’après les analyses des spécialistes. Nous courrons donc à une révolution de la façon dont nous devons concevoir notre vie en tenant compte de cette flambée des objets connectés.

Mais il faut souligner que 50 % des utilisateurs n’ont acheté que des objets qui avaient une relation avec la santé. C’est pour cette raison que le pèse-personne de Withings et son Aura pour veiller sur notre sommeil en n’oubliant pas Bellabeat pour surveiller sa grossesse ont connu immédiatement un succès phénoménal auprès du public.

0 2347
Montre connectée

Les objets connectés connaissent une progression fulgurante ces dernières années et génèreront des dizaines de milliards aux startups. Avec les montres et les bracelets connectés, on compte déjà 8 millions d’utilisateurs de ces produits qui ont le vent en poupe. Le vocabulaire iWatch, Smartwatch ou Watch Mi est déjà connu du grand public et les fabricants se donnent une guerre sans merci pour conquérir le marché.

Un avenir certain pour les montres et les bracelets connectés

Après avoir entrepris moins de moyens financiers pour développer ses propres iWatch, Apple a réuni près de 200 personnes pour en développer une qui soit innovante au point de concurrencer ses concurrents Samsung et Sony. L’engouement que donne le public pour ces montres et ces bracelets est réel et un avenir certain pour la commercialisation de ces objets connectés est assuré. On note donc deux catégories selon l’utilisation : les bracelets connectés moins sophistiqués et les montres connectées offrant une connectivité aux Smartphones.

Pour la moitié de l’année 2013, le marché des montres et des bracelets connectés vendus atteignaient déjà 1,6 million d’unités or pour cette année 2014, on prévoit une progression fulgurante de 8 millions d’unités qui explosera dès 2017 à 45 millions d’unités. Sur le marché actuel, Gear de Samsung est en tête des ventes avec plus de 54 % des ventes des montres connectées suivi de la Smartwatch V2 de Sony avec 19 %.

En ce qui concerne les bracelets connectés, Fitbit est en tête avec 58 % suivi de UP de jawbone qui eu un chiffre de 21 % des ventes. Il est certain que ces objets connectés connaissent déjà une croissante fulgurante et cela se poursuivra dans les années à venir.

La frénésie des montres et des bracelets connectés

Depuis un certain temps, les Stars de Hollywood s’en donnaient à cœur joie en arborant fièrement leurs bracelets connectés qui sont entrés dans la mode. Cette frénésie était plus visible chez les jeunes qui voulaient absolument avoir leurs propres bracelets. Les bracelets sont assez simples d’utilisation, légers et tendance par rapport aux montres. Avec leurs sublimes écrans incurvés, les bracelets et les montres connectés de Samsung, Sony, Huawei, LG sont devenus un effet de mode.

Il reste pour ces fabricants d’objets connectés de développer des applications intégrées plus fonctionnelles et plus avancées. C’est sur cette voie que s’orienteront les recherches et les innovations pour répondre à la demande du public. Cet effet de mode va s’accentuer et il y aura de plus en plus d’utilisateurs pour arborer leurs montres et leurs bracelets connectés.

TRENDS