Home Tags Posts tagged with "Pebble"

0 545
Apple Watch

Cette année 2016 marque une rupture dans le marché de la montre connectée. Si les analystes attendaient une croissance importante du secteur, on peut dire qu’ils sont revenus à la raison ces derniers mois tout en étant optimistes.

Car, alors que début 2015 tout le monde avait les yeux rivés sur Apple, cette année est beaucoup plus ouverte pour tous les constructeurs. Et il y a une raison à cela : ces tocantes connectées ne se vendent pas si bien que cela…

On peut donc déjà dégager plusieurs tendances pour l’année 2016.

Un secteur difficile pour les petits acteurs

Certes, le marché est encore porteur, mais les plus petits acteurs éprouvent déjà des difficultés financières. C’est le cas, par exemple, de l’entreprise Pebble qui a commercialisé en 2015 une nouvelle mouture de son produit phare : la Pebble Time.

Cette montre connectée dispose d’une autonomie de 7 à 10 jours et a enregistré des ventes plutôt importantes.

Cependant, la croissance n’a pas été aussi rapide que souhaitée et la société a du se séparer d’une partie non négligeable de ses effectifs au début de l’année 2016.

Cet acteur majeur du secteur s’est retrouvé en difficulté en raison de prévisions de ventes trop optimistes.

L’année est donc difficile pour les sociétés qui n’ont que des montres connectées au catalogue en raison des faibles ventes mais aussi d’une concurrence toujours plus féroce.

L’arrivée des marques plus classiques

Alors que durant ces dernières années ce sont presque toujours des marques liés à l’informatique ou à la téléphonie mobile (Apple, Samsung, HTC, Motorola, etc.) qui proposaient des modèles connectées, cette année 2016 est marquée par le débarquement de grands marques plus classiques.

Quelles soient liés à l’horlogerie ou non, il semble que chacun espère une bonne part du gâteau.

Ainsi, Garmin, Fitbit, Casio, Victorinox ou Haier vont sortir ou ont sorti un modèle connecté.

Même des marques comme Nixon ou Tissot s’y mettent et espèrent rafler une partie du marché dans les années à venir.

L’arrivée des marques de modes

Mais, au-delà des marques citées précédemment, on va voir de plus en plus d’acteurs de l’horlogerie de mode proposer des modèles de montres connectées.

Dès ce début d’année, nous avons donc vu des marques comme GUESS, Michael Kors ou Fossil se lancer sur le secteur.

Toutes ces marques jouissent d’un excellent réseau de distribution (idéalement chez les bijoutiers des centre-villes ou des galeries marchandes) qu’elles souhaitent exploiter en proposant des montres connectées à une clientèle jeune et dynamique.

Des améliorations techniques

L’arrivée de toujours plus de diversité est une bonne chose : cela devrait pousser les constructeurs à innover.

Casio propose ainsi une montre redoutable pour les activités de plein air. Avec son double écran (LCD pour l’affichage simple de l’heure et tactile pour les fonctions connectées) elle est tout de même résistante aux chocs et à l’eau.

La montre peut aussi désactiver ses fonctions connectées pour bénéficier d’une autonomie d’un mois environ.

Contrairement à ce qu’on attendait, il est fort possible que les meilleures innovations techniques viennent de l’industrie horlogère et non d’Apple ou de Samsung.

La montre connectée plus fine, avec une meilleure batterie et un emplacement pour une carte SIM (pour se passer du smartphone) devrait être furieusement tendance dès cet automne.

Ainsi, la dépendance de la montre au smartphone est clairement un problème identifié par de nombreux utilisateurs. Il est donc intelligent de travailler en ce sens : rendre les montres connectées autonome et leur offrir une connexion internet à part entière.

D’ailleurs, d’après les dernières rumeurs, la vidéo-conférence pourrait aussi faire son apparition sur l’Apple Watch dès la fin de l’année ou au printemps 2017.

Des ventes en hausse

Au début de l’année, Apple a été contraint de baisser le prix de sa montre connectée dans l’espoir de donner un coup de fouet aux ventes.

Ceci cache pourtant une réalité : malgré les difficultés rencontrées par les différents acteurs économiques du secteur, les ventes de montre connectées augmentent constamment.

Une récente étude prévoit que 28 millions d’unités seront écoulées en 2016 (contre environ 18 à 20 millions en 2015). Une belle augmentation qui ne cache pourtant pas des déceptions chez les plus gros vendeurs.

Mieux, d’ici 2020, il devrait s’écouler plus de 80 millions de montres connectées dans le monde. Mais, avec le développement de nouveaux modèles par des marques plus classiques, ce nombre pourrait bien s’avérer beaucoup plus important que prévu.

TRENDS