Home Tags Posts tagged with "withings"

0 1459
Objet connecté

D’après une étude commandée par BNP Paribas, 11 millions de Français seront connectés d’ici 2017 avec les objets connectés. C’est dire que les objets connectés sont véritablement parmi nous et qu’il ne reste que quelques années avant qu’ils n’envahissent nos maisons et nos vies avec des gadgets facilitant notre quotidien et veillant sur notre santé.

Des objets connectés déjà commercialisés

La célèbre startup française Withings avec sa dernière trouvaille Aura qui surveille notre sommeil est déjà sur le marché et elle compte vendre la totalité du stock prévu. La maison connectée d’Archos qui allie l’ensemble des objets connectés à la domotique pour plus d’efficacité suscite un intérêt particulier. La startup Kolibree avec sa brosse à dents intelligente, Bellabeat pour surveiller votre grossesse. Tous ces objets connectés ont une particularité : apporter une solution en temps réel à des interrogations ou des préoccupations des personnes.

Au salon du CES janvier 2014 à Las Vegas, la grande messe qui réunissait les entreprises venues présentées leurs objets connectés a vue explosée non seulement le nombre des startups en présence soit plus de trois mille, mais aussi, on a dénombré 152 000 visiteurs. On pense qu’on pourra franchir le cap d’ici peu des objets reliés au Smartphone et monter un réseau des objets connectés partageant directement les données en ligne sur internet.

Des chiffres sur les objets connectés qui parlent !

D’après cette même étude de BNP Paribas réalisée en 2013, on comptait déjà 11 % des personnes âgées de 18 ans possédant un objet connecté. C’est un pourcentage pas très élevé, mais dans le contexte français, cela fait environ 5 millions de jeunes. Aussi, lorsque l’étude prend la tranche d’âge de 18-24 ans, ce pourcentage augmente de 14 %.

Le marché des objets connectés n’a pas encore envahi notre quotidien comme c’est le cas des Smartphones et des téléphones dont l’utilisation est devenue banale. Aujourd’hui, l’engouement que suscitent les objets connectés connaîtra le même sort et dans un laps de temps assez proche d’après les analyses des spécialistes. Nous courrons donc à une révolution de la façon dont nous devons concevoir notre vie en tenant compte de cette flambée des objets connectés.

Mais il faut souligner que 50 % des utilisateurs n’ont acheté que des objets qui avaient une relation avec la santé. C’est pour cette raison que le pèse-personne de Withings et son Aura pour veiller sur notre sommeil en n’oubliant pas Bellabeat pour surveiller sa grossesse ont connu immédiatement un succès phénoménal auprès du public.

0 1485
Balance Withings

Parmi les Startups français qui cherchent à se faire un nom dans le domaine des objets connectés, Withings a su tirer son épingle du jeu avec ses produits innovants connectés qui permettent d’améliorer le contrôle de notre santé en temps réel. Avec ses objets connectés comme le pèse-personne WiFi, le contrôle du sommeil, Withings avait même battu le record de levé des fonds pour son développement qui s’élevait à 23,5 millions de dollars.

Une Startup qui a connu un développement fulgurant

C’est en 2008 que Cédric Carreel et Cédric Hutchings s’associent pour donner à Withings une dimension nouvelle dans le développement des objets connectés, notamment orienté dans les objets de la santé qui auront pour rôle d’améliorer le quotidien des personnes. Dès l’année 2009, il lance le premier produit qui connait un succès phénoménal qui est un pèse-personne. L’objet permet de connaître instantanément la masse corporelle de son corps sur son Smartphone. Après ce succès, Withings a poursuivi avec des objets qui répondaient aux attentes du public et c’est ce qui lui a valu sa suprématie en tant que Startup français des objets connectés.

D’une part, cette innovation qu’on lui reconnaissait a contribué à lever des fonds pour son développement en 2013 avec de grandes entreprises comme actionnaires telles que Bpifrance, IdInvest Partners et Ventech.

Un développement qui lui a valu des reconnaissances

Le CES de Las Vegas qui réunit les objets connectés a maintes fois primé l’innovation technologique de Withings en lui accordant des prix à la hauteur de ses ambitions. C’est à ce salon que le pionnier français des objets connectés a retenu l’attention de plusieurs entreprises prêtes à investir dans ses recherches.

Si le duo Cédric Hutchings et Cedric Carreel s’est tourné vers les objets connectés dans le domaine de la santé, c’est dû au fait que ce domaine est en train de se développer rapidement, la demande des objets connectés va aujourd’hui au-delà des prévisions il y a quelques années. Comme ils le disent : « c’est un domaine où le big data va entraîner une révolution, car il apporte des avancées extraordinaires en matière de prévention ».

Après le succès de son pèse-personne en 2009, Withings a poursuivi pour mettre sur le marché des objets connectés de la santé : le tensiomètre, le Baby monitor, le Boby analyser, le Withing Pulse et le Aura qui est sa dernière sortie. En ce qui concerne le Aura, c’est un objet connecté qui améliorera la qualité du sommeil grâce à des capteurs.

0 1365
Babolat

Pourquoi y a-t-il un si grand intérêt aux objets connectés de la part du public ? Il ne s’agit pas seulement d’une curiosité morbide de ces objets. Comme les appareils électroménagers nous facilitent les tâches domestiques, les objets connectés seront à l’avenir présent dans notre vie pour nous faciliter notre quotidien et même veiller sur notre santé. Les Startups français à l’instar de Withings, Babolat, Netatmo et autres sont déjà sur la marche haute de l’innovation des objets connectés avec leurs produits qui touchent la plupart des domaines de la vie.

Les Startups français à la conquête des objets connectés

Les Startups français ont montré une grande ambition en ce qui concerne les objets connectés malgré les multiples défis qu’il reste à réaliser. Chaque Startup veut innover pour mettre autant d’objets possibles sur le marché afin d’imposer sa marque. La Startup Withings française a été la première à lever des fonds de près de 23,5 millions de dollars pour poursuivre son développement. C’est dire à quel point les entreprises et les investisseurs sont prêts à croire à ce développement des objets connectés.

Souvenons-nous de l’avènement d’internet en occident dans les années 1998, il y avait un fort engouement pour cette technologie et les premières entreprises qui ont investi et réussi sont de véritables grosses machines à sous de nos jours. Les Startups français l’ont comprise et investissent massivement pour créer de nouveaux produits connectés.

Quel avenir pour les startups français sur les objets connectés ?

Avec le salon du CES (Consumer Electronics Show) qui s’est tenu en janvier à Las Vegas, les Startups français ont exposé leurs objets connectés qui pourraient améliorer notre quotidien dans tous les domaines de la vie. Withings a pu développer dès 2009 son premier produit pèse-personne qui donne des informations sur la masse corporelle du corps. Kolibree a conçu une brosse à dents intelligente qui surveille notre maîtrise à nous brosser convenablement. Babolat a mis au point une raquette qui fournit des renseignements sur la balle et la direction lorsqu’elle est frappée par un joueur.

Les objets connectés vont s’intégrer à la domotique telle que nous la connaissons pour faire de notre maison une maison intelligente qui gère pratiquement tout à l’intérieur. C’est une quasi-certitude que les objets connectés vont envahir un jour ou l’autre nos maisons et notre quotidien. Selon une étude réalisée par le cabinet d’analyse Gartner, environ 26 milliards d’objets connectés seront présents d’ici 2020 et procureront aux Startups au moins 300 milliards de dollars.

0 948
Consumer Electronics Show

Cette année 2014 lors du grand salon du CES (Consumer Electronic Show), les Startups français ont augmenté et étaient au nombre de 106 à présenter leurs produits connectés. Ce salon réunissait des dizaines d’entreprises naissantes venues des quatre coins du monde. Une fois de plus, le nombre d’objets connectés a explosé et concerne quasiment l’ensemble de notre quotidien : sport, sommeil, santé, sécurité, loisirs, etc.

Des objets qui feront partie de notre vie dans un futur proche

Lorsqu’on visite le salon, on se rend compte qu’il ne faudra pas longtemps pour que ces objets parviennent dans notre vie et dans nos maisons pour des fonctions bien précises. Toutefois, le salon présente des objets totalement inattendus qui laissent parfois songeurs sur leur véritable utilité réelle. C’est bien la particularité de ce salon, montrer au grand public non seulement des objets intéressants qui pourraient trouver une fonctionnalité dans la vie, mais aussi certains qui sont complètement imagés, un véritable foisonnement d’inventions.

Le stand réservé aux téléviseurs connectés a suscité beaucoup d’engouement de la part des utilisateurs avec la possibilité de tout faire en ligne comme si on était sur un PC en plus d’autres fonctionnalités plus intéressantes. Les grands opérateurs de la téléphonie et des FAI en France, aux USA, en Allemagne et en Angleterre ont montré leur intérêt pour ce nouveau marché qui se présente à eux avec le défi qu’il devrait franchir pour connecter tous ces objets directement sur le réseau internet.

Un tour d’horizon des Startups français présents

On a dénombré près de 106 Startups présents à ce salon du CES à Las Vegas. C’est le double par rapport à l’année dernière, ce qui est en soi une véritable performance. Cela montre bien l’intérêt que suscitent les objets connectés de nos jours et son évolution croissante. Le marché des 4k ou téléviseurs Ultra HD à ne pas confondre aux téléviseurs HD qui sont déjà présents sur le marché depuis quelques années. Les 4k présentés dans ce salon présentent des résolutions 4 fois supérieures à 1080p qui sont celles présentes dans la plupart des foyers.

L’entreprise française Archos a présenté toute une maison connectée avec les objets de la domotique : un détecteur de présence à l’intérieur de la maison, un détecteur de fermeture et d’ouverture des portes en plus des interrupteurs intelligentes. D’autres startups françaises ont également retenu l’attention du public avec leurs objets connectés : Withings avec son Aura pour surveiller votre sommeil, Kolibree avec sa brosse à dents, June avec son bracelet anti-coup soleil.

TRENDS